Étude du cycle de l’eau entre les hautes et les basses latitudes dans l’hémisphère sud

Cette étude fait partie du projet en cours AMS-ISO.

Pour cette étude, on a installé un Picarro (spectromètre laser) et un pluviomètre fin 2019 sur le site de l’île d’Amsterdam pour compléter l’instrumentation récente (mesures des précipitations, de la composition isotopique de la vapeur d’eau et de la précipitation) des sites de la Réunion (collaboration Françoise Vimeux; Guilpart et al. 2018), de Dumont d’Urville et de Dôme C en Antarctique.

Le site choisi pour cette installation se trouve à Pointe Bénédicte qui dispose déjà d’un observatoire bien équipé pour la surveillance continue de l’ozone, du radon et des gaz à effet de serre, ainsi que d’une station météorologique automatisée.

Map of the Amsterdam Island. We propose to install the instrument at Pointe Bénédicte.

Un volet de modélisation régionale est aussi inclus dans ce projet avec le modèle MAR.

Ce projet est lié à plusieurs projets, dont certains viennent de se terminer (ISOTROPIC, mais la mesure continue des isotopes est toujours en cours à La Réunion ; COMBINISO) et dont d’autres sont en cours (APRES3, ANTARCTIC-SNOW, ADELISE). Grâce à ces projets, la plupart des équipements sont déjà acquis pour fournir une image complète du cycle de l’eau et de la composition isotopique de l’eau associée.